Circusfans Italia

IL PORTALE DEL CIRCO ITALIANO

LOUIS KNIE IN FUGA?

SUELLEN SFORZI NUOVA AVVENTURA IN …..

LOUIS KNIE IN FUGA?
Secondo l’articolo che riproduciamo qui di seguito, Louis Knie Senior avrebbe lasciato il circo senza aver pagato gli artisti. Lo scandalo come consuetudine in questi casi è finito su giornali e televisioni nazionali, in Austria. Siamo certi che Knie riuscirà in qualche modo a sanare la situazione, anche se dopo gli innumerevoli precedenti in questo senso il futuro di un suo circo in Austria è sempre più critico. Riportiamo qui di seguito l’articolo in lingua originale….

Louis Knie prend la fuite

ACCULÉ Le frère de Franco s’est volatilisé dans la nature en abandonnant les animaux sans soins et sans avoir payé les artistes. Un scandale sans précédent

 

EN DIFFICULTÉ Louis Knie senior (ici en 1995) s’était déjà distingué par sa mauvaise gestion par le passé. Photo © Keystone

 

«Le chef n’est pas là, nous n’avons rien à manger, rien à boire» se plaignaient mardi soir les employés du Cirque national autrichien, qui vient de planter le chapiteau à Innsbruck (Aut). Le chef qui est ainsi décrié par ses employés? Louis Knie senior, 54 ans, le frère de Franco, qui non content de s’être mis sa famille suisse à dos en 1993, est aussi en guerre contre sa femme, Germaine, 53 ans, et son fils Louis Knie junior, 30 ans.

Le dernier épisode du feuilleton du cirque national autrichien tient du désastre. Le chapiteau a été dressé à Innsbruck, dans la nuit de dimanche à lundi, sans les autorisations de la ville. La police est donc intervenue pour faire vider les lieux. Mais elle n’a pu rencontrer aucun responsable.

Dans le campement illégal, pas d’électricité, pas d’eau. Et les 40 bêtes du cirque (yacks, zèbres, chameaux, pythons et chevaux) restent parquées dans leurs cages roulantes, sous une température de 28 degrés.

Alerté, le vétérinaire de la ville a voulu intervenir mardi matin. Les cages avaient disparu avec leur chargement. Sentant ses affaires se gâter, Louis Knie a sans doute voulu mettre les animaux à l’abri d’une saisie. Les remorques ont été retrouvées à dix kilomètres, abandonnées sur une aire d’autoroute, révélait hier la Neue Zeitung für Tyrol. Mais pas de trace du patron du cirque, volatilisé dans la nature. Les animaux, eux, ont été conduits dans une station d’urgence, à Kematen (Aut).

Resté à Innsbruck avec le chapiteau, le personnel est livré à lui-même. «Les travailleurs marocains, a confié Louis Knie junior au Blick, sont si pauvres qu’ils ont dû arrêter de fumer. Depuis plus de quatre mois, ils n’ont pas reçu de salaire.» Elmar Rizzoli, magistrat de la ville, a affirmé que de l’argent serait versé par la banque créancière, pour permettre aux employés de rentrer chez eux. Hier dans la soirée, Louis Knie senior s’est manifesté aux médias autrichiens, affirmant qu’il entendait reprendre ses fonctions et honorer ses engagements.

(articolo originale: https://www.lematin.ch/nwmatinhome/nwmatinheadactu/
actu_suisse/louis_knie_prend_la.html
)

Se questo articolo ti è piaciuto condividilo sui tuoi social utilizzando i bottoni che trovi qui sotto

Translate »
error: I contenuti sono di proprietà di www.circusfans.eu - Contents are owned by www.circusfans.eu.